Dans le genre Sexy

Les Paddock Girls 2010 sur le circuit du Sachsenring
Les umbrellas girls du grand prix de Saint-Marin de 2010
Paddock Girls en direct du grand prix d'Indianapolis
Sexy : Sans les mains
Une fille sexy fait un burnout sur une Yamaha R1
Les paddocks girls du MotoGP de Catalogne 2010
Les umbrellas girls du MotoGP de Brno en 2010
Les umbrellas girls du motogp de Laguna Seca 2011
Les Paddock Girls du MotoGP de France au Mans en 2010
Caliente les Umbrella de Jerez 2010
Plus de 40 photos des paddock girls du motogp de Brno 2011
Les paddocks girls du motogp de France 2011
 

Quelques vidéos qui devraient vous plaire

Ivan Silva laisse une trace dans le caleçon à Estoril
Motojournal en mode Solo sur le Darkdog Moto Tour
Partir en wheeling au permis moto
Un road trip en Multistrada par Motojournal
Arsouille : Rouler propre
Stunt Jorian Ponomareff et ses potes à Montpellier
Drift : La vidéo à 15 millions de vues de Jorian Ponomareff
Tourist Trophy : On ne s'en lasse passe pas
Enduro : Pas le droit à l'erreur

GP d'Italie MX2 : L'air italien réussit bien à Tim Gajser

Publié le 22 juin 2015 à 15h36

Non, le calendrier est ainsi fait, qu'après une période de déboires, le Slovène retrouve son allant depuis deux épreuves. Il se trouve surtout, qu'avec deux bonnes sorties de grille, l'officiel Honda Gariboldi est le seul pilote parmi le Top 6 actuel du championnat à avoir évité les embûches de...

 
Note : 24 %1000 avec 251 votes
Source : www.cybermotard.com
Pour partager cette actualité moto sur un forum copiez et collez le code suivant :

Actualités moto similaires

MXGP Argentine : Ferrandis brille, Nagl récidive !
On attendait un confrontation direct entre Herlings et Ferrandis, mais celle ci n'a toujours pas eu lieu... En effet Jeffrey Herlings a chuté fort dans la 1ère manche et hypothéqué ses chances de victoire de GP rapidement avec un abandon. Dylan Ferrandis a donc été opportuniste, mais le pilote...
 
MXGP 2017, qui va où ?
Après que Yamaha ait confirmé que Romain Febvre resterait encore chez eux pout trois saisons, on pensait que l'échiquier allait rapidement se mettre en place. Il n'en a rien été, mais il est vrai qu'avec trois GP en l'espace de quatre semaines teams et pilotes avaient d'autres chats à fouetter....