Dans le genre Sexy

Les Paddock Girls 2010 sur le circuit du Sachsenring
Les umbrellas girls du grand prix de Saint-Marin de 2010
Paddock Girls en direct du grand prix d'Indianapolis
Sexy : Sans les mains
Une fille sexy fait un burnout sur une Yamaha R1
Les paddocks girls du MotoGP de Catalogne 2010
Les umbrellas girls du MotoGP de Brno en 2010
Les umbrellas girls du motogp de Laguna Seca 2011
Les Paddock Girls du MotoGP de France au Mans en 2010
Caliente les Umbrella de Jerez 2010
Plus de 40 photos des paddock girls du motogp de Brno 2011
Les paddocks girls du motogp de France 2011

Les dernières actualités

 

Quelques vidéos qui devraient vous plaire

Insolite : la Dodge Tomahawk un V10 de 8300 cm3 sur un moto
Faire frotter le casque sans tomber : c'est possible
Une moto électrique pourrit des thermiques
Prépa : Une Desmosedici en mode dirtbike
Retour sur le Tourist Trophy 2009 en slow motion
Essai de la Yamaha Super Ténéré
La ZX10R 2011 en vidéo
Rossi contre Biaggi à Suzuka
Kiyonari en glisse sous la pluie à Donington Park

MilwaukeeBelle et son Warboy XWL 883

Publié le 14 octobre 2010, 14:35

Image Fred Bagur / WILD Magazine Fran-6 alias BarefootJerry alias MilwaukeeBelle est de cette tribu de rêveur sans pareil et unique qui transforme le chimérique en réalité. On ne peut être qu'admiratif devant la détermination mise en oeuvre par cette race de créateur, car c'est bien de cela qu'il s'agit, qui ne se contente pas que d'une bonne idée, mais qui la mets en oeuvre avec tout ce qu'il faut de patience et de détermination pour atteindre le but fixé. Procrastinateur diplômé, la seule vue

 
Note : 26 %1000 avec 348 votes
Source : www.leblogmoto.com
Pour partager cette actualité moto sur un forum copiez et collez le code suivant :

Actualités moto similaires

MilwaukeeBelle et son Warboy XWL 883, la suite
Images Fred Bagur / WILD Magazine Première partie, ici . Transformer un Sportster en WLA, c'est revenir en arrière de plus de 50 ans. En fait, le donneur étant de 1994 et le clone se voulant de 1942, c'est 52 ans d'évolution (Du Flathead au EVO. Il y a là une blague quelque par). Francis a eu son premier 750 latéral en 1978, d'autres suivront, restaurés ou simplement rafistolés. La passion pour ce moteur et les machines construites autour auront toujours sa sympathie, malgré le côté brouillon