Dans le genre Sexy

Les Paddock Girls 2010 sur le circuit du Sachsenring
Les umbrellas girls du grand prix de Saint-Marin de 2010
Paddock Girls en direct du grand prix d'Indianapolis
Sexy : Sans les mains
Une fille sexy fait un burnout sur une Yamaha R1
Les paddocks girls du MotoGP de Catalogne 2010
Les umbrellas girls du MotoGP de Brno en 2010
Les umbrellas girls du motogp de Laguna Seca 2011
Les Paddock Girls du MotoGP de France au Mans en 2010
Caliente les Umbrella de Jerez 2010
Plus de 40 photos des paddock girls du motogp de Brno 2011
Les paddocks girls du motogp de France 2011

Les dernières actualités

 

Quelques vidéos qui devraient vous plaire

Jessica Maine : une fille qui a des balls
Petite virgule pour Vincent Philippe
Premier tour de roue sur circuit pour la Speed Triple 2011
Un petit lowside pour la demoiselle
Moteur ! La moto par une motarde
Belle rémontée de Sebastien Gimbert à Magny Cours
Spot moto ironique : Prenez soin de vos sacs de sable
Caméra embarquée : Une chute impressionnante à Hockenheim
Une MV Agusta F3 sur le circuit Paul Ricard

Touquet-62 : Jean-Claude Moussé (YZ450F) décroche un 3e succès et le titre de Champion de France 2012 !

Publié le 7 février 2012, 20:03

Favori de l'épreuve, Jean-Claude Moussé (Yamaha YZ450F-Yamaha Racing France-Les 2 Roues-Yamalube) a remporté pour la troisième fois l'Enduropale du Touquet. À 41 ans, il décroche du même coup un second titre de Champion de France des Sables grâce à trois succès et deux deuxièmes places cette...

 
Note : 23 %1000 avec 166 votes
Source : www2.yamaha-motor.fr
Pour partager cette actualité moto sur un forum copiez et collez le code suivant :

Actualités moto similaires

Une neuvième victoire pour Pirelli sur le Touquet
Sortez des sentiers battus avec Trail Rando ! Sur les 1075 pilotes qui se sont élancés sur la plage du Touquet, les 2 premiers sont en Pirelli, le 3e en Dunlop. Jean-Claude Moussé sur sa Yamaha termine l'Enduropale avec 10 tours en 3h11'46" devant Tanel Leok (Suzuki) à 1'23 et Mikko Potisek...
 
Chez les Kids et pour Jérémie Warnia
Leader de la course à partir du 4e tour, s'est donc fait une frayeur à 2 tours de la fin quand il a vu revenir Pierre Goupillon. " Quand je me suis fait dépasser, j'étais vraiment surpris ", dit-il. " Mais ça m'a reboosté et j'ai fini fort, en profitant de l'erreur de Pierre. C'est une belle...