Dans le genre Sexy

Les Paddock Girls 2010 sur le circuit du Sachsenring
Les umbrellas girls du grand prix de Saint-Marin de 2010
Paddock Girls en direct du grand prix d'Indianapolis
Sexy : Sans les mains
Une fille sexy fait un burnout sur une Yamaha R1
Les paddocks girls du MotoGP de Catalogne 2010
Les umbrellas girls du MotoGP de Brno en 2010
Les umbrellas girls du motogp de Laguna Seca 2011
Les Paddock Girls du MotoGP de France au Mans en 2010
Caliente les Umbrella de Jerez 2010
Plus de 40 photos des paddock girls du motogp de Brno 2011
Les paddocks girls du motogp de France 2011

Les dernières actualités

Casque Cross : Le nouveau Shoei VFX-WR, Enfin !
Publié le 23 septembre 2017, 20:42
 
BMW G 310 GS : La technique
Publié le 23 septembre 2017, 17:51
 
Gilet airbag Allshot Bumper
Publié le 23 septembre 2017, 17:09
 
Honda Goldwing 2018 - Des photos officielles publiées
Publié le 23 septembre 2017, 11:55
 
Yamaha WR-F 2018 : Ce qui change
Publié le 22 septembre 2017, 21:46
 
 

Quelques vidéos qui devraient vous plaire

Chute sans gravité dans le col de la Bonaigua
Kiyonari en glisse sous la pluie à Donington Park
Consommer moins pour poluer moins par Motojournal
Moteur ! La moto par une motarde
Comparatif Z750R contre Street Triple R
Débutant : Quelle moto choisir ?
Une biche sur circuit ça fait mal
Fin prêt pour le holeshot
La bataille entre Rossi et Stoner à Laguna Seca

Baz évite les chutes grâce à ses coudes

Baz évite les chutes grâce à ses coudes
Publié le 22 mai 2016, 21:41

C'est une journée en enfer qu'a vécu Loris Baz en Italie vendredi. Une entame du Grand Prix d'Italie marquée par des soucis mécaniques, dont une casse moteur, et une seconde moto inconduisible. Mais le Français a la solution pour rouler quand même : il évite les chutes en s'appuyant sur ses...

 
Note : 44 %1000 avec 266 votes
Source : moto.caradisiac.com
Pour partager cette actualité moto sur un forum copiez et collez le code suivant :

Actualités moto similaires

Iannone Zarco et Ono se révoltent
L'entame du Grand Prix d'Italie aura eu un goût de revanche pour Iannone, Zarco et Ono. L'un n'a pas été retenu par l'usine Ducati, l'autre sort d'un Grand Prix de France décevant tandis que le dernier sort rarement de l'anonymat. Ce sont pourtant eux qui ont tenu la vedette de ce premier jour...